Mon beau Paris, ma douce France …

Il est tard, il est très tard ce soir quand je vous écris ces quelques mots. J’ai cette envie de m’asseoir  et de vous écrire mais pour vous dire quoi ? Je ne sais pas, je ne sais plus…

La télé m’a totalement abruti ces dernières 48 heures. Je n’ai pas les mots mais j’ai besoin d’être là et d’écrire sur ce petit blog qui est à la fois mon confident et mon défouloir. J’ai mal, mal de voir mon pays souffrir.

Moi, petite provinciale, j’aime Paris autant que je l’appréhende. Paris, la ville lumière, qui ne dort pas, constamment dans l’euphorie qui la caractérise si bien… Un peu trop parfois ? Cette ville m’a souvent fait peur « oh non, jamais je n’habiterais à Paris cette ville qui vie à 100 à l’heure » , « les gens sont trop pressés, c’est insuportable » …  Et pourtant aujourd’hui, je ne rêve que d’une chose c’est que cette si belle ville continue à vivre !

FullSizeRender

Ma douleur n’est rien face à la douleur de ces nombreuses familles endeuillées. Mais il faut le dire et l’écrire, j’ai besoin de l’écrire. Ce 13 Novembre 2015, Paris a été le berceau d attentat et de scène de guerre. GUERRE ? Le mot est lancé … Oui aujourd’hui on me dit que mon pays est en guerre, j’ai 25 ans, je ne comprends pas de quoi ils parlent …

Ces barbares ont atteint mon peuple, mes frères et sœurs de tous âges, de toutes origines et de toutes religions. Ils ont voulu anéantir Ma jeunesse ! Je veux être libre, libre de rire, libre d’écouter de la musique, libre de sortir avec mes amis, libre d’aimer !

J’ai envie de crier,  de hurler « je suis libre », cette liberté ne m’échappera pas, non JAMAIS ! Mais qui sera la pour nous entendre, nous la jeunesse de cette douce et belle France ? Quel monde sera celui de demain ?

J’ai espoir et j’ai foi en l’homme et en l’humanité. Cela est sûrement très utopique mais qu’importe ce soir en tout cas je veux y croire. Paris restera la ville de l’amour, elle gardera cette image qui la rend si célèbre dans le monde entier. Oui, je rêve, je rêve un jour d’allumer ma télévision pour regarder le JT et qu’on me dise « aujourd’hui tout va bien, le monde tourne rond, les gens sont heureux ».

Le sourire restera sur mon visage, je ne veux pas me laisser abattre, je veux continuer à vivre et je sais que mon sourire et le vôtre seront les plus beaux signes de soutien aux familles touchées par ces abominations.

Nous sommes là et nous continuerons à vivre comme hier et comme avant-hier.
Le bonheur ne deviendra jamais un crime !

FullSizeRender 2

Je vous remercie de m’avoir lu, j’ai beaucoup hésité à publier ce texte (un peu décousu, je m’en excuse), je me suis longtemps demandée  » Mais qui suis-je pour parler de ce drame ?  » et puis merde j’ai besoin de vous parler, j’ai besoin de me sentir vivante, j’ai besoin de me dire que nous sommes forts ensemble.

Je vous embrasse,
Toutes mes pensées sont pour vous !

Publicités

2 réflexions sur “Mon beau Paris, ma douce France …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s